Carte de la Mongolie

Dans cet article vous trouverez une carte de la Mongolie. Située à la limite de l’Asie orientale, entre la Chine du nord-ouest et la Sibérie, l’Etat de Mongolie (autrefois appelé Mongolie Extérieure) occupe une superficie de 1 556 500 kilomètres carrés et sa capitale est Ouan-Bator.

Carte de la Mongolie
Carte de la Mongolie – Crédit Geoatlas

Géographique avec la carte de la Mongolie

La Mongolie est une région intérieure haute et sèche, caractérisée par de nombreuses rivières. Les principales régions sont : les montagnes au nord et à l’ouest ; une région de bassins au nord-ouest ; et un grand plateau semi-aride (le Gobi que l’on peut voir sur la carte de la Mongolie) composé de steppes et d’un désert au sud et au sud-est.

Mongolie carte
Mongolie carte

Les montagnes dominent le nord, l’ouest et le centre de la Mongolie et quelques sommets atteignent 3 600 mètres d’altitude. Dans l’ensemble, les montagnes sont orientées le long d’un axe nord-ouest/sud-est. Le système montagneux principal est l’extension vers l’est de la chaîne asiatique centrale de l’Altaï. Une zone volcanique existe le long de la frontière soviétique.

Carte administrative de la Mongolie
Carte administrative de la Mongolie – Crédit Geoatlas

La plupart des rivières et des torrents disparaissent dans les lacs salés, dans des marais, ou dans des déserts de sable, bien que quelques uns des principaux cours d’eau du nord, aillent drainer la Sibérie ou alimenter le lac Baikhal (que l’on remarque sur la carte de la Mongolie). On rencontre une faune animale variée dans la région des lacs, surtout au nord-ouest.

Carte routière de la Mongolie
Carte routière de la Mongolie – Crédit Geoatlas

Climat en Mongolie

Le climat de la Mongolie est de type continental. Les hivers sont longs, froids et secs. Les étés sont chauds, bien que la chaleur soit tempérée par des pluies occasionnelles. La pluviosité varie en fonction des régions. Elle peut n’atteindre que 5 cm/an dans certaines parties du Gobi, mais 50 cm/an dans les montagnes du nord et de l’ouest. Les variations de température sont importantes selon les saisons.

Carte du relief de la Mongolie
Carte du relief de la Mongolie

La flore et la faune du pays reflètent les conditions climatiques extrêmes. Dans les montagnes du nord et de l’ouest (voir la carte de la Mongolie sur le climat), on trouve des forêts de conifères et d’arbres à feuilles. On rencontre fréquemment des animaux sauvages dans les steppes.

Carte géographique de la Mongolie
Carte géographique de la Mongolie – Crédit Larousse

Population

On dénombre environ 3 millions d’habitants, alors que le pays est très grand comme le montre la carte de la Mongolie. Mais les Mongols sont également dans les pays alentours, près de 2 millions vivent dans la province chinoise de Mongolie Intérieure. Un petit nombre habite la Russie et d’autres vivent en Chine et dans différentes nations d’Asie Centrale.

Carte des régions de la Mongolie
Carte des régions de la Mongolie
Carte des villes de Mongolie
Carte des villes de Mongolie

L’origine des Mongols remonte aux groupes tribaux de l’Asie du centre et du nord-est, et aux Mandchous du nord-est de la Chine ainsi qu’aux Hsuing-nu (Huns) et aux peuples de langue turque qui habitaient l’Asie Centrale à l’ouest de la Mongolie. La majeure partie de la population parle une langue commune (le Khalkha) et il existe de nombreux autres dialectes.
Avant la création de la Mongolie moderne, les conditions de vie pastorale étaient très difficiles.

Carte détaillée de la Mongolie
Carte détaillée de la Mongolie

La majorité de la population était très pauvre, et le peu de richesses qui existaient appartenaient à un petit nombre de seigneurs, féodaux religieux et séculaires qui contrôlaient le pays. L’état était une théocratie semblable à celle du Tibet qui influençait, d’ailleurs, la religion de cette région.

Carte vierge de la Mongolie
Carte vierge de la Mongolie
Mongolie sur une carte de l'Asie
Mongolie sur une carte de l’Asie

Les maladies et la mortalité précoce étaient très répandues. Le taux de mortalité infantile était très élevé. Il y avait peu de médecins. La situation ne commença à changer qu’avec la formation de l’état socialiste. Le taux de mortalité se mit alors à chuter. La population augmenta rapidement lorsque les services de santé s’améliorèrent et lorsque les épidémies furent contrôlées et qu’une alimentation plus régulière fut fournie.

Mongolie sur une carte du monde
Mongolie sur une carte du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *