Carte de la Turquie

Découvrir la carte de la Turquie. Le pays est situé entre l’Europe et l’Asie. Cette situation géographique a joué un rôle prépondérant dans l’histoire turque ainsi que dans la vie politique et culturelle du pays. Autrefois, la Turquie se trouvait au coeur du vaste Empire ottoman qui s’étendait sur la majeure partie du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord et du sud-est de l’Europe.

Carte de la Turquie
Carte de la Turquie

Depuis la Première Guerre Mondiale, la Turquie a continué à jouer un rôle, certes moins important que dans le passé, mais néanmoins non négligeable, dans la politique internationale. Elle contrôle l’une des routes maritimes les plus stratégiques d’Europe : entre les deux détroits qui relient la Méditerranée à la mer Noire.

Carte de la Turquie : découverte du pays

La superficie de la Turquie représente environ 780 580 kilomètres carrés. Comme on peut le constater sur la carte de la Turquie, le pays est vaste. Approximativement 97% des territoires qui la composent se trouvent en Asie et seulement 3% d’entre eux sont situés en Europe. La partie asiatique du pays se compose d’une longue péninsule longée au nord et au sud par la mer Noire et la Méditerranée.

Elle est bordée : dans le sud-est par la Syrie et l’Iraq, à l’est par l’Iran, et au nord-est par la Géorgie et l’Arménie. Quant à la partie européenne de la Turquie, elle est bordée par la Grèce et la Bulgarie.

La Turquie est traditionnellement divisée en deux provinces principales. La première, située en Asie, est connue sous le nom d’Anatolie ou d’Asie Mineure. La seconde, qui se trouve en Europe, est appelée Trakya ou Thrace. L’Anatolie se compose essentiellement d’un large plateau.

L’altitude du plateau anatolien passe progressivement d’environ 600 mètres, à l’ouest, à plus de 1 800 mètres à l’est.

Carte routière en Turquie
Carte routière en Turquie

Continuons notre découverte de la carte de la Turquie. Le pays est bordé : au nord, par les chaînes montagneuses pontiques qui longent le littoral de la mer Noire et, au sud, par les chaînes du Taurus et de l’Anti-Taurus. Ces dernières culminent au sommet d’Erciyas Dai à 3 137 mètres d’altitude. A l’ouest, le plateau descend progressivement dans la mer Egée et laisse place à une région émaillée de petites collines et de vallées.

A l’est, les chaînes pontiques et du Taurus se rejoignent pour former un ensemble montagneux presque infranchissable qui culmine au mont Ararat, la plus haute montagne de Turquie, à une altitude de 5 137 mètres.

Carte des départements en Turquie
Carte des départements en Turquie

Un relief varié

Comme on peut le voir sur la carte de la Turquie, les zones de plaine sont rares, à l’exception de celles qui s’étendent à la surface du plateau et le long du littoral. Le littoral de la mer Noire n’est bordé que par une plaine étroite alors qu’au sud la plaine côtière qui longe la Méditerranée s’élargit en de nombreux endroits, par exemple le long du golfe d’Antalya et du golfe d’Iskenderun. La dernière plaine notable est celle de la Cilicie.

On y accède à partir du plateau anatolien en empruntant un défilé qui traverse les montagnes du Taurus et que l’on a surnommé le Cilician Gates (les Portes de Cilicie). A l’ouest du pays, les zones de plaines entrecoupées de collines sont disséminées à travers toute la région. Bien que la Turquie n’abrite de nos jours aucun volcan actif, l’ensemble du territoire est géologiquement instable et a déjà souffert d’importants tremblements de terre.

Carte des reliefs en Turquie
Carte des reliefs en Turquie

Le plus long fleuve de Turquie est le Kizilirmak. Il mesure 1 181 kilomètres de long (734 miles) et se jette dans la mer Noire, tout comme le Sakarya et le Yeil Irmak. Le Gediz et le Menderes coulent vers l’ouest et se jettent dans la mer Egée alors que le Seyhan et le Ceyhan coulent vers le sud pour se jeter dans le golfe d’Iskenderun.

Vous trouverez sur la carte de la Turquie les deux grands fleuves de l’Iraq, l’Euphrate et le Tigre qui se forment au coeur de la Turquie orientale et coulent ensuite vers la frontière sud du pays. En général, le niveau des cours d’eau turcs est relativement bas en été. La navigation fluviale est par conséquent assez réduite. Plusieurs barrages ont été construits sur les fleuves afin de faciliter l’irrigation des terres.

Le centre du plateau est caractérisé par la présence d’un lac salé, le lac de Tuz, qui est complètement asséché pendant l’été. La région possède également plusieurs autres lacs et le plus grand d’entre eux, le lac Van, se trouve à proximité de la frontière orientale.

La partie européenne de la Turquie est longée, au nord comme au sud, par des massifs montagneux qu’entrecoupe la vallée du fleuve Ergene. Le fleuve Maritsa dessine une partie de la frontière qui sépare la Turquie de la Bulgarie. Les territoires asiatiques et européens de la Turquie sont séparés par les détroits du Bosphore (au nord) et des Dardanelles (au sud) qui s’élèvent de part et d’autre de la mer de Marmara.

Carte des grandes villes en Turquie
Carte des grandes villes en Turquie
Où se trouve la Turquie
Où se trouve la Turquie
Carte des routes en Turquie
Carte des routes en Turquie
Carte du climat en Turquie
Carte du climat en Turquie
Carte vierge de la Turquie
Carte vierge de la Turquie
Carte des chemins de fer en Turquie
Carte des chemins de fer en Turquie

Découvrir d’autres articles sur la Turquie.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.