Carte de la Gambie

Dans cet article vous trouverez une carte de la Gambie. Après avoir obtenu son indépendance du Royaume-Uni, la Gambie est devenue le plus petit état indépendant de toute l’Afrique.

– Carte géographique
– Carte des régions
– Carte des villes
Carte de la Gambie
Carte de la Gambie – Crédit Geoatlas.fr

Géographie avec la carte de la Gambie

Elle occupe une étroite bande de terrain coupée en deux par le fleuve Gambie (voir la carte de la Gambie).  Elle s’étend sur 475 kilomètres de long et sur 24 à 48 kilomètres de large. Sa superficie occupe 11 300 kilomètres carrés. A l’exception de son littoral longeant l’océan Atlantique, la Gambie est entièrement bordée par le Sénégal, une ancienne colonie française. La capitale se trouve à Banjul (carte de la Gambie).

Le territoire est généralement peu accidenté. Le cours sinueux de la Gambie est jalonné de rizières et de pâturages. Au fur et à mesure qu’on s’éloigne du fleuve, le sol devient sableux et se révèle particulièrement favorable à la culture des arachides qui viennent à la fois en tête des cultures et des exportations. Le climat de la Gambie est tropical (on peut le voir avec la carte de la Gambie et son emplacement en Afrique). Il est caractérisé par une saison des pluies aux températures étouffantes et par une saison sèche beaucoup plus fraîche qui dure de novembre à avril.

Carte administrative de la Gambie
Carte administrative de la Gambie – Crédit Geoatlas.fr

En savoir plus sur la Gambie

Les peuples Malinké représentent le plus important groupe ethnique du pays, suivis par les tribus Fulani, Wolof, Dyola et Soninke. Bien que l’anglais soit la langue officielle, les langues les plus courantes sont le mandingo et le wolof. Les musulmans constituent près de 95% de la population et sont, en grande majorité, fermiers.

Carte routière de la Gambie
Carte routière de la Gambie – Crédit Geoatlas.fr

Les hommes se chargent de la culture des arachides, du sorgho, du mil et pratiquent une rotation régulière des cultures. Les femmes travaillent dans les rizières et se consacrent plutôt aux cultures maraîchères. Les Gambiens pratiquent également une agriculture vivrière qui repose sur la culture des oranges et de toutes sortes de fruits et de légumes.

Carte du relief de la Gambie
Carte du relief de la Gambie – Crédit Wikipedia

Immédiatement après les arachides, les principales exportations de la Gambie concernent l’huile de palme et le poisson séché. L’industrie est largement dominée par les usines spécialisées dans le traitement et le conditionnement des arachides. Aucune ressource minière ne vient malheureusement compléter ces sources de revenus plutôt réduites.

Histoire

Après l’abolition de l’esclavage au sein de l’Empire britannique en 1807, les Britanniques fondent la ville de Bathurst (actuelle Banjul). Ce fort leur permet de mettre un terme aux trafic des esclaves le long de la Gambie. De nombreux esclaves choisissent alors de s’établir en Gambie après avoir été affranchis. En 1889, la Gambie et le Sénégal fusionnent. En 1894, la Gambie devient officiellement un protectorat et une colonie britannique.

Les révisions constitutionnelles sont particulièrement nombreuses : la Constitution a en effet été amendée à plusieurs reprises en 1946, 1954, 1959 et 1961. L’indépendance de la Gambie est finalement proclamée le 18 février 1965. Celle-ci devient par la suite une république membre du Commonwealth en 1970.

Carte des villes de la Gambie
Carte des villes de la Gambie

Sir Dawda Kairaba Jawara est le premier président de la République de Gambie. Le président et les 36 membres de la chambre des représentants sont tous élus pour un mandat de cinq ans. Parmi les 50 membres du corps législatif, 5 sont choisis par une assemblée de chefs et 9 sont nommés par le président.

Carte vierge de la Gambie

En 1965, la Gambie et le Sénégal décident d’adopter une politique économique et une politique étrangère communes. La confédération qui regroupait ces deux nations depuis 1982, la Sénégambie, est dissoute en 1989. Après avoir été réélu à plusieurs reprises en 1982, en 1987, et en 1992, Jawara est contraint de s’exiler au Sénégal après un coup d’état militaire en 1994.

Gambie sur une carte de l'Afrique
Gambie sur une carte de l’Afrique – Crédit Wikipedia

Un conseil militaire provisoire prend alors la direction du pays sous la direction de Yaya Jammeh. Ce dernier est nommé chef de l’Etat en 1994 puis remporte les élections organisées en septembre 1996.  En 2016, la population de la Gambie était estimée à 2,03 millions d’habitants.

Gambie sur une carte du monde
Gambie sur une carte du monde – Crédit Actualitix

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page