Carte de l’Afghanistan

Découvrir une carte de l’Afghanistan. Le pays est un état montagneux du sud-ouest de l’Asie est bordé par le Turkmenistan, l’Ouzbekistan, le Tadjikistan, l’Iran et le Pakistan. Le corridor du Wakhan, au nord-est du pays, le relie à la Chine. Le Pakistan prive la partie sud de l’Afghanistan d’un accès à la mer d’Arabie.

Carte de l'Afghanistan
Carte de l’Afghanistan

L’Afghanistan a toujours été considéré comme un carrefour entre l’orient et l’occident. Isolé et sans accès à la mer, il s’est attaché à un mode de vie traditionnel, mais depuis la seconde moitié du 20ème siècle, il commence à s’occidentaliser.

Sa superficie est 647 500 kilomètres carré et sa population était estimée début 2015 à 32 millions d’habitants. Kaboul, la capitale est aussi la plus grande ville du pays. Elle compte plus de 3,5 millions d’habitants.

Afghanistan carte
Afghanistan carte

Géographie et climat sur la carte de l’Afghanistan

Les montagnes couvrent les trois quarts de l’Afghanistan. L’importante chaîne de l’Hindu Kush commence du massif du Pamir au nord-est et s’étend vers l’ouest du pays. Dans le corridor du Wakhan, le Nowshak Peak s’élève à 7 485 mètres au-dessus du niveau de la mer. Des vallées fluviales et de vastes plaines s’étendent des régions montagneuses du centre jusqu’aux déserts de l’ouest. La carte de l’Afghanistan ci-dessous permet de se rendre compte du relief du pays.

Carte du relief de l'Afghanistan
Carte du relief de l’Afghanistan

Les rivières sont alimentées par la fonte des neiges et des glaciers en montagne. L’Amou Daria, qui coule à la frontière nord du pays est le fleuve le plus important, mais l’Hilmand, au sud-ouest, est le plus long. La rivière de Kaboul irrigue les vallées et les cuvettes fertiles autour de la ville et de Jalalabad.

Les faibles précipitations tombent en hiver et au printemps. En hiver les températures sont très basses (bien en dessous de 0°C) en altitude et plus douces en plaines. En été, les températures sont très chaudes dans les régions désertiques balayées par les vents d’ouest chargés d’énormes nuages de poussière et de sable. Ces régions sont très peu arrosées (moins de 10 cm d’eau par an). En altitude, il tombe environ 100 cm d’eau par an, principalement sous forme de neige. (Voir carte de l’Afghanistan sur le relief)

La faune et la flore

La flore est très diversifiée en Afghanistan. Au sud, les déserts sont couverts de steppes. Au nord, la flore devient plus riche et presque luxuriante. Des conifères, des noyers sauvages, des chênes, des aulnes, des noisetiers et des pêchers sauvages poussent dans le pays. Des pistachiers au nord de l’Hindu Kush produisent des fruits destinés à l’exportation.

Carte du climat de l'Afghanistan
Carte du climat de l’Afghanistan

L’Afghanistan abrite plus d’une centaine d’espèces de mammifères dont certaines sont en voie d’extinction, comme le léopard, le léopard des neiges, la gazelle, la chèvre markhor et le cerf Bactrian. Des loups, des renards, des hyènes et des chacals vivent aussi dans cette zone tempérée subtropicale.

On y trouve également des sangliers, des lièvres, des gerboises, des hérissons, des musaraignes, des campanules, des chauves-souris ainsi que d’autres rongeurs. Le bouquetin, la chèvre sauvage et les moutons sont élevés dans les pâturages. Plus de 380 espèces d’oiseaux ont été recensées sur le territoire. Hélas aucune législation sur la chasse n’existant, certaines espèces, comme la grue de Sibérie, se raréfie. Serpents, lézards, salamandres et grenouilles abondent. Il y a aussi une grande variété de poissons d’eau douce dans les ruisseaux, rivières et lacs du pays.
La désertification, provoquée par certains facteurs humains, est très avancée en Afghanistan.

Carte de l'Afghanistan - Politique
Carte de l’Afghanistan – Politique

D’une part, beaucoup d’Afghans pauvres, débroussaillent et abattent des arbres anarchiquement, afin de s’en servir comme combustible. D’autre part, la pratique intensive d’une irrigation mal adaptée a chargé les sols de sel. Les recherches archéologiques ont démontré que ces terres arides, sableuses, et rocailleuses étaient autrefois des terres riches et fertiles.

La population sur la carte de l’Afghanistan

La population afghane est formée de Pachtouns, Tadjiks, Ouzbeks, Hazaras, Turkmènes et Aimaks. Les Pachtouns, qui constituent 50 % des Afghans, revendiquent un lien avec les Hébreux. Les Ouzbeks et les Turkmènes descendent des Turcs. Ils cultivent la plaine au nord de l’Hindu Kush. Les Tadjiks, qui vivent à côté de la frontière iranienne, descendent des Perses. Les Hazaras, un peuple mongol resté après l’invasion de Genghis Khan, vit dans les régions montagneuses du centre. Voir la carte de l’Afghanistan.

Carte des villes de l'Afghanistan
Carte des villes de l’Afghanistan

L’islam, religion officielle, s’impose dans la vie afghane. Les codes religieux dictent la conduite et règlent les litiges. La population est musulmane à 99 % dont 84 % sunnites (orthodoxie musulmane). La plupart des Hazaras sont chiites et quelques hindous, Sikhs, juifs et zoroastriens vivent aussi dans le pays.

Les langues officielles de l’Afghanistan sont le pachtô et le dari parlées par 80 % de la population.

Le pachtô est la langue maternelle des Pachtouns, le dari est un dialecte dérivé du Perse. Le Turkmène et l’Ouzbek sont parlés dans le nord du pays. Dans les vallées montagneuses de l’est, les tribus de Kafir ou de Nuristani parlent divers dialectes.

Carte des éthnies de l'Afghanistan
Carte des éthnies de l’Afghanistan
Carte des zones dangereuses en Afghanistan
Carte des zones dangereuses en Afghanistan

Peu d’Afghans (19 %) vivent en zone urbaine comme on peut le voir sur la carte de l’Afghanistan sur les villes. La population est surtout constituée de fermiers ou de nomades. Les fermiers vivent dans des villages et cultivent les terres irriguées par les rivières. L’été les fermiers semi-nomades font paître leurs troupeaux dans les alpages et redescendent dans leur village à l’automne. Les nomades, principalement des Pachtouns, se déplacent sans cesse avec familles, biens et animaux.

Carte des régions de l'Afghanistan
Carte des régions de l’Afghanistan
Autre carte de l'Afghanistan
Autre carte de l’Afghanistan

Transport et communication

L’Afghanistan manquait de voies ferrées au début des années 1980 mais il disposait de 17 700 km de routes et autoroutes. Les routes les plus importantes relient Kaboul à Shir Kahn, au nord, et à Peshawar, au Pakistan, à l’est. Un réseau routier relie également Kaboul avec Qandahar (la deuxième ville du pays), Herat et Mazar e Sharif.

Les moyens de transport s’échelonnent des plus rudimentaires aux plus modernes. Le transport à dos d’ânes ou de chameaux est encore très pratiqué. Des aéroports ont cependant été construits à Kaboul, Qandahar, Shindand et Baghram, près de Kaboul.

Où se trouve l'Afghanistan sur une carte du monde ?
Où se trouve l’Afghanistan sur une carte du monde ?
Carte Afghanistan vierge
Carte Afghanistan vierge

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page