Carte de l’Écosse

Dans cet article vous trouverez une carte de l’Écosse. La traduction en anglais du pays est Scotland, celle-ci est la zone septentrionale du Royaume-Uni, elle s’étend sur pas moins du tiers de la Grande-Bretagne.

Carte de l’Écosse
Carte de l’Écosse – Droits d’auteur

Géographie avec la carte de l’Écosse

Comme on peut le remarquer sur la carte de l’Écosse, la frontière nord du pays est bordée par l’océan Atlantique, pour la partie Est c’est la mer du Nord. Passons maintenant au Sud –Est, on trouve l’Angleterre, pour le sud-ouest et l’ouest on retrouve respectivement le canal du Nord et l’océan Atlantique. La superficie de l’Écosse, qui comprend également trois archipels qui sont les Hébrides, Orcades et Shetland, fait un total de 78 770 km2. La capitale est Édimbourg (voir la carte de l’Écosse), quand la ville de Glasgow est le grand pôle économique.

Écosse carte
Écosse carte – Droits d’auteur

Le milieu naturel de l’Écosse est principalement montagneux. On peut le scinder en plusieurs parties allant du nord au sud. Ainsi, dans la zone nord on trouve les célèbres Highlands (Hautes-Terres du Nord), les Central Lowlands (Basses-Terres du Centre) et enfin les Southern Uplands (plateaux du Sud). Il faut savoir que sur un peu plus de la moitié de la surface du pays, on retrouve les fameux Highlands, cette région est aussi la plus accidentée de toute l’île de la Grande-Bretagne, on y trouve notamment les principaux pics de l’île (c’est le cas du Ben Nevis, avec ses 1 343 mètres, c’est par exemple le sommet le plus élevé de la Grande-Bretagne).

Ces différentes chaînes montagneuses que l’on peut remarquer sur la carte de l’Écosse se sont formées au moment de l’ère primaire, leurs différentes orientations sont nord-est / sud-ouest. Celles-ci sont séparées par la dépression du Glen More (ou Great Glen), cette dernière commence au Nord-Est au Moray Firth et elle va jusqu’au loch Linnhe qui se trouve au sud-ouest. Si on part en direction du nord-ouest de la dépression précédemment citée, on retrouve de nouveau les Highlands, alors que dans le sud-est on trouvera les monts Grampians qui sont intégrés aux Lowlands.

Une grande partie de la population de l’Ecosse (près des ¾) se trouve au sud des Highlands, dans les Central Lowlands, il s’agit d’une bande de terre assez fine. Pourtant, on y trouve aussi de nombreuses collines qui y sont implantées, on peut notamment citer les Ochil et les Sidlaw, mais aussi les trois principaux fleuves du pays, il s’agit là Clyde, le Forth et la Tay.

Carte des villes d'Ecosse
Carte des villes d’Ecosse

Le Firth of Forth. On y trouve également l’estuaire de la Clyde, il coupe au sud les Highlands du restant du pays.

Une autre partie du pays que l’on peut découvrir sont les Southern Uplands, cette partie est nettement moins élevée et accidentée que celle des Highlands. En effet, on y trouve des sommets qui sont inférieurs à 900 mètres, le plus élevé est Merrick avec 843 mètres.

Carte détaillée de l'Écosse
Carte détaillée de l’Écosse – Droits d’auteur

Cours d’eau et lacs

Voyons maintenant les différents cours d’eau et leur implantation dans le paysage de l’Écosse. La carte de l’Écosse permet de facilement découvrir le réseau hydrographique. Le pays à un réseau qui s’est construit grâce aux glaciations qui ont amené des vallées (les glens), dans celles-ci on trouve des lacs ou des fjords, mais aussi des lacs (les lochs), la particularité étant que ces derniers peuvent être d’une profondeur impressionnante.

Parmi ces fameux lacs, qui sont nombreux dans les Central Lowlands, mais aussi dans les Highlands, on peut par exemple indiquer le loch Lomond (c’est le plus grand), le loch Ness (inutile de dire pourquoi c’est le plus célèbre), le loch Tay ou encore le loch Katrine. Le plus long fleuve de l’Ecosse est la Tay, mais c’est surtout la Clyde qui a joué un rôle important pour le développement du pays. On y trouve notamment le port de Glasgow qui se trouve à l’embouchure. Concernant les autres fleuves que l’on peut trouver, nous pouvons citer la Tweed, la Dee et la Spey qui sont les principaux.

Concernant son climat, l’Écosse est sous l’influence océanique. Ainsi, les hivers y sont tempérés et les étés très frais et pluvieux. On y trouve des températures basses, ainsi que et de fortes chutes de neige qui sont régulières lors de l’hiver au niveau des régions montagneuses dans l’intérieur du pays. Les précipitations peuvent varier en allant de 3 800 mm par année dans les Highlands à près de 650 mm dans les régions plus à l’Est.

Ecosse sur un carte de l'Europe
Ecosse sur un carte de l’Europe

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.