Carte de Grenade

Dans cet article vous trouverez une carte de Grenade. L’île volcanique de Grenade (aussi connue sous le nom d’île des épices) fait partie des Petites Antilles (îles du Vent). Elle se trouve à l’extrême sud de la mer des Antilles. Sa superficie s’étend sur 340 kilomètres carrés, en tenant compte de sa dépendance : l’archipel des Grenadines qui est, quant à lui, orienté vers le nord et le nord-ouest.

Carte de la Grenade
Carte de la Grenade – Crédit : Geoatlas

Géographie avec la carte de Grenade

Le centre de l’île de Grenade est occupé par une chaîne de montagnes (voir la carte de Grenade sur le relief) dont les versants sont couverts par une forêts très dense. Le littoral méridional de l’île est découpé par une multitude de plages, de baies et de ports naturels.

Grenade carte
Grenade carte

L’île possède un climat maritime caractérisé par une saison des pluies (de juin à décembre) et par une saison sèche (de janvier à mai). La végétation tropicale se compose essentiellement de tecks et d’acajous.

Carte administrative de Grenade
Carte administrative de Grenade – Crédit : Geoatlas

L’île de Grenade est célèbre dans le monde entier pour la qualité de son cacao et de ses épices : noix de muscade, cannelle, poivre, girofle, gingembre et vanille. Elle produit également des bananes, des agrumes, des mangues et des noix de coco. La faune est diversifiée. Parmi les espèces les plus courantes, on peut citer les singes, les tortues et les crabes.

Carte routière de Grenade
Carte routière de Grenade – Crédit : Geoatlas

L’économie repose presque exclusivement sur les exportations agricoles et l’industrie du tourisme. Les productions de bananes, de cacao et de noix de muscade sont destinées à l’exportation. L’industrie de la pêche s’est développée grâce au soutien économique de Cuba (voir la carte de Grenade pour la proximité du pays) et de l’Union Soviétique. Stimulés par le tourisme, la culture et le folklore sont florissants.

Carte des régions de la Grenade
Carte des régions de la Grenade – Crédit : d-maps

Un peu d’histoire

Lorsque Christophe Colomb navigue au large des côtes de l’île de Grenade en 1498, celle-ci abrite surtout des tribus d’Indiens Caraïbes très belliqueuses. En 1650, l’île est colonisée par la France et reste sous domination française jusqu’en 1672, date à laquelle elle tombe aux mains des Britanniques. Elle est ensuite officiellement rattachée au Royaume-Uni en 1967.

Carte géographique de la Grenade
Carte géographique de la Grenade – Crédit : Larousse

Son indépendance est proclamée le 7 février 1974. L’année 1979 est marquée par le coup d’état du « New Jewel ». Celui-ci suspend la constitution et dissout le parlement. Bien que l’île de Grenade soit encore membre du Commonwealth, elle est dirigée par un gouvernement révolutionnaire marxiste.

Carte touristique de Grenade
Carte touristique de Grenade – Crédit : ontheworldmap

Maurice Bishop, le dirigeant de ce mouvement, devient alors premier ministre. Les relations entre le nouvel état marxiste et les pays d’Amérique Latine sont de plus en plus tendues au fur et à mesure que le gouvernement de Grenade se rapproche de Cuba et des pays du bloc soviétique. Les dissensions internes qui règnent au sein du gouvernement se soldent par l’exécution de Bishop lors du coup d’état militaire fomenté par le général Hudson Austin en octobre 1983.

Carte politique de Grenade
Carte politique de Grenade

Le 25 octobre suivant, les troupes américaines débarquent sur l’île de Grenade. Elles restent sur place jusqu’au mois de décembre. Austin est arrêté. Les soldats et les travailleurs cubains qui se trouvaient à Grenade sont renvoyés dans leur pays. Nicolas Brathwaite prend alors la tête, pendant treize mois, d’un gouvernement intérimaire jusqu’à ce que de nouvelles élections générales soient organisées en décembre 1984.

Carte vierge de Grenade
Carte vierge de Grenade – Crédit : d-maps
Grenade sur une carte de l'Amérique Centrale
Grenade sur une carte de l’Amérique Centrale – Crédit : Wikipedia

Herbert A. Blaize, membre du nouveau parti national, est élu au poste de premier ministre et occupe ces fonctions jusqu’à sa mort, en mars 1990. Brathwaite est élu premier ministre en mars 1990. En 1995, George Brizan remporte les élections et lui succède.

Grenade sur une carte du monde (Pays)
Grenade sur une carte du monde (Pays)

La capitale de l’île de Grenade se trouve à Saint Georges (voir la carte de Grenade). En 2015, sa population était estimée à 106 000 habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *