Carte de l’Afrique

Découvrir une carte de l’Afrique. Le continent africain et ses îles comptent plus de 50 états indépendants. Ensemble, ils représentent plus d’un tiers des membres des Nations Unies.

Carte de l'Afrique
Carte de l’Afrique

Géographie sur la carte de l’Afrique

Le continent africain se trouve sur l’équateur et s’étend de 35° de latitude nord à presque 35° de latitude sud. C’est le deuxième bloc continental du monde après l’Eurasie et sa superficie est trois fois supérieure à celle des Etats-Unis. Sa population était estimée en 2016 à 1,2 milliards d’individus. Environ un tiers de la surface totale de l’Afrique est cultivée. Vous pouvez retrouver une carte de l’Afrique ci-dessous.

Carte détaillée de l'Afrique
Carte détaillée de l’Afrique

Géologiquement, l’Afrique est un des plus vieux continents. Elle était le coeur du Gondwana, un continent hypothétique qui rassemblait tous les continents actuels de l’hémisphère sud. Comme l’Afrique a subi l’érosion durant des centaines de millions d’années, la plupart des massifs montagneux ont été érodés. Vous trouverez plus loin une carte de l’Afrique concernant le relief, mais la carte ci-dessous permet de connaître dans un premier temps les pays qui composent le continent.

Carte de l'Afrique des pays
Carte de l’Afrique des pays

Le continent n’est plus aujourd’hui qu’un vaste plateau onduleux d’une hauteur comprise entre 150 et 1400 mètres au dessus du niveau de la mer. Quelques chaînes de montagnes subsistent pourtant: l’Atlas au nord-ouest, les chaînes du Hoggar et du Tibesti dans le Sahara et les montagnes africaines de l’est, allant de l’Ethiopie à la Tanzanie. La carte de l’Afrique ci-dessous vous permet d’observer le relief du continent.

Carte du relief de l'Afrique
Carte du relief de l’Afrique
Carte administrative de l'Afrique
Carte administrative de l’Afrique

Le plus haut sommet d’Afrique est le Kilimandjaro (5 895m) en Tanzanie. A ses pieds, court la vallée du Rift. Cette faille étroite et profonde à la surface de la terre possède des ramifications où se logent des lacs comme le Tanganyika et le Nyassa. La vallée est longue de 6400 km et large de 50 à 65 km. Elle propose des paysages magnifiques.

Carte de l'Afrique - Politique
Carte de l’Afrique – Politique

De tous les états insulaires situés au large de l’Afrique (le cap Vert, les Comores, l’île Maurice, les Seychelles…), Madagascar est le plus grand. On peut retrouver ces états sur la carte de l’Afrique.

Climat en Afrique

Le climat et la végétation reflètent la position du continent sur l’équateur. Plusieurs zones écologiques différentes s’étendent du nord au sud de l’équateur : la forêt équatoriale, la savane, le désert et les régions au climat doux et méditerranéen.

Les précipitations sont étroitement liées aux déplacements des masses d’air qui dépendent du réchauffement et du refroidissement des différentes régions du globe quand il tourne autour du soleil. Vous trouverez ci-dessous la carte de l’Afrique sur le climat.

Carte du climat en Afrique
Carte du climat en Afrique

Dans l’hémisphère nord, les pluies tombent d’avril à septembre. Dans l’hémisphère sud, il pleut d’octobre à mars. Dans les régions équatoriales, il pleut toute l’année alors qu’aux extrêmités sud et nord du continent, il ne pleut qu’en hiver (le climat est méditerranéen). Les parties est et ouest de l’Afrique, font exception avec leurs saisons des moussons. Les chutes de pluies les plus importantes se produisent dans les régions équatoriales. Il pleut peu dans les savanes et les précipitations sont rares dans les déserts où elles surviennent surtout l’été et parfois sous forme de pluies torrentielles.

Carte de l'Afrique de la végétation
Carte de l’Afrique de la végétation

Comme les précipitations varient énormément d’un bout à l’autre du continent, la végétation diffère elle aussi. Autour de l’équateur, où il pleut toute l’année, les épaisses forêts tropicales humides renferment des milliers d’espèces d’arbres et de plantes. Elles sont généralement constituées de trois couches : la première, formée d’arbustes et de fougères ne dépassant pas les 2 à 3 mètres de haut ; la seconde, comprenant les arbres et les plantes grimpantes de moins de 18 mètres et la troisième, composée d’arbres verts et feuillus qui atteignent parfois 46 mètres de haut.

Carte des températures en Afrique
Carte des températures en Afrique

Les savanes sont les frontières naturelles entre les forêts tropicales équatoriales et les grands déserts du nord et du sud. Des fermiers et des bergers vivent dans ces vastes prairies plantées d’arbres comme les acacias et les baobabs. Dans les régions du sud et de l’est de l’Afrique, les savanes sont le royaume des animaux sauvages.

Les défenseurs de l’environnement craignent pourtant que la savane ne s’épuise et ne se transforme en désert, en raison de certains facteurs humains. En effet, la population africaine augmente régulièrement depuis les années 1950 et les besoins toujours croissants en pâturages et bois de chauffage ou de charpente accélèrent le défrichage de la savane, repoussant plus loin les animaux et appauvrissant les sols.

Carte simple de l'Afrique
Carte simple de l’Afrique

Les précipitations

Les pluies d’été aggravent aussi cette tendance, car on ne peut prévoir leur durée, leur importance et leur répartition. Quand les vents de la mousson ne soufflent pas, la sécheresse fait son apparition. De 1970 à 1974, la sécheresse s’est abattue sur une grande partie de la savane africaine. Elle fut particulièrement sévère dans l’Afrique de l’ouest où on estime qu’elle a causé la mort de 250 000 personnes et de 6 millions de têtes de bétail. Ci-dessous, la carte de l’Afrique vous permettra de découvrir les précipitations qui s’abattent sur le continent.

Carte des précipitations de l'Afrique
Carte des précipitations de l’Afrique

Les déserts du Sahara, du Namib et du Kalahari, de l’autre côté de la savane, ont des précipitations annuelles inférieures à 40 cm. Peu de gens s’installent dans ces déserts. Quelques bergers nomades comme les Touaregs et les Gabbras vivent dans le Sahara.

Les forêts tropicales humides, les savanes et les déserts couvrent la plupart du continent, mais il y a aussi des milieux montagneux (l’Atlas) et méditerranéens. Les zones au climat méditerranéen se limitent à deux bandes étroites situées au Maghreb et en Afrique du sud.

Peuples et cultures en Afrique

Les peuples et les cultures d’Afrique sont aussi diversifiés que sa géographie. Au nord du Sahara, les habitants sont d’origine arabe et berbère. L’Egypte, la Libye et le Maghreb (composé de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc) ont des liens ethniques et culturels très forts avec le Moyen Orient.

Carte de la densité de population de l'Afrique
Carte de la densité de population de l’Afrique

L’influence arabe se fait aussi ressentir dans l’est ainsi que dans l’ouest et le centre de l’Afrique. Au dessous du Sahara, des mariages entre Arabes et Bantous ont donné naissance à la culture Swahili. Des peuples chamito-sémitiques existent en Ethiopie et en Somalie ainsi qu’en Egypte alors que des Khoisans (formés de Bouchimans et de Hottentots)vivent dans l’extrême sud-ouest du continent. Les anthropologistes ont identifié près de 3000 ethnies ou peuples différents en Afrique parlant environ un millier de dialectes distincts. Vous pouvez également consulter la carte de l’Afrique sur les langues parlées pour découvrir la variété de ces dernières sur le continent.

Carte de l'Afrique sur les langues
Carte de l’Afrique sur les langues
Carte des familles de langues en Afrique
Carte des familles de langues en Afrique

Pendant la période coloniale, beaucoup d’Européens sont venus vivre en Afrique et certains s’y sont établis définitivement. La plupart d’entre eux se sont implantés autour des possessions de leurs pays respectifs. Des Libanais, des Syriens, des Hindous et des Palestiniens ont aussi immigré en Afrique. Ces immigrés travaillaient pour les gouvernements coloniaux et se sont ensuite lancés dans le commerce et les affaires. Des Asiatiques vivent toujours nombreux en Afrique où ils sont commerçants ou vendeurs.

Carte des religions en Afrique

Trois formes de religion cohabitent en Afrique : le christianisme, l’islam et les religions traditionnelles africaines. Les religions traditionnelles africaines varient d’une société à l’autre, mais la plupart ont des pratiques et des croyances communes. Il existe une forte croyance en l’animisme chez les Africains. Ci-dessous une carte de l’Afrique sur les religions que l’on peut retrouver dans cette dernière.

Carte des religions en Afrique
Carte des religions en Afrique

La majorité des Africains qui pratique les religions traditionnelles croit en un créateur suprême, dieu ou esprit. D’autres  » dieux inférieurs  » ou esprits travaillent et parlent par le biais des ancêtres de la communauté. Toutes les religions traditionnelles ont des rituels de fête où la musique, les chants et les danses réunissent toute la communauté.

Carte des transports en Afrique

L’Afrique possédait des réseaux routiers importants bien avant la période coloniale.Des caravanes de chameaux traversaient le Sahara pour acheminer des marchandises entre l’Europe et l’Afrique. Dans l’est et le sud de l’Afrique, des marchands africains apportaient des marchandises sur la côte pour les échanger contre des produits rapportés par les marchands arabes de Chine. Des bateaux transportaient des marchandises sur les fleuves les plus importants. Vous pouvez retrouver ci-dessous une carte de l’Afrique sur les transports.

Carte des routes en Afrique
Carte des routes en Afrique

La période coloniale a provoqué des changements significatifs dans les infrastructures routières déjà existantes. Dès le début du 20ème siècle des voies ferrées sont construites et les routes sont rénovées pour permettre le passage de véhicules motorisés. Des bateaux à vapeur naviguent sur les fleuves et les lacs et des avions volent en direction de tous les pays du monde.

La construction de ces infrastructures routières et ferroviaires modernes a nécessité de gros investissements justifiés par l’exploitation des ressources minières et agricoles africaines. Ces infrastructures ont peu évolué depuis la fin de l’époque coloniale. La carte de l’Afrique ci-dessous permet d’avoir une autre vision du continent.

Dans les pays sans accès direct à la mer, qui possédaient des ressources minières et agricoles suffisantes, les puissances coloniales investissaient dans la construction de réseaux routiers et ferroviaires. Par contre, les pays enclavés et dépourvus de ressources étaient négligés. Ces pays font actuellement partie des plus pauvres du monde.

Autre carte de l'Afrique
Autre carte de l’Afrique

Les réseaux routiers et ferroviaires en Afrique forment une arborisation : les routes ou voies ferrées principales se ramifient pour relier les mines et les plantations à la côte afin que les productions soient ensuite exportées vers les pays colonisateurs. Seuls quelques pays possèdent des infrastructures conçues initialement pour transporter des voyageurs plutôt que des marchandises.

Les liaisons routières et ferroviaires entre les différents pays africains ne se sont pas non plus suffisamment développées. Les puissances coloniales, souvent rivales, n’avaient aucun intérêt à développer les communications et les échanges entre leurs colonies. Les états africains pallient actuellement à ce manque, en construisant de nouvelles voies ferrées ou des autoroutes traversant tout le continent. Ainsi, les liaisons entre les différentes nations africaines s’améliorent sensiblement, même si elles sont encore orientées principalement vers l’Europe.

Carte de l'Afrique vierge
Carte de l’Afrique vierge
Carte vierge avec fleuve Afrique
Carte vierge avec fleuve Afrique
Où se trouve l'Afrique ?
Où se trouve l’Afrique ?

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.