Carte de l’Irak

Dans cet article vous trouverez une carte de l’Irak. Le pays était autrefois appelé Mésopotamie, mot grec signifiant « le pays entre les fleuves », l’Irak est bordé d’un côté par le Tigre et de l’autre par l’Euphrate, dans une région fertile considérée comme le berceau de la civilisation et dont l’histoire remonte à plus de 5000 ans. Aujourd’hui, la République d’Irak, située au bord du golfe Persique, est un des premiers producteurs de pétrole.

Carte d'Irak
Carte d’Irak – Crédit Nations Online Project

Géographie avec la carte de l’Irak

Comme on peut le voir sur la carte de l’Irak, le pays est bordé par la Turquie au nord, l’Iran à l’est, le golfe Persique au sud-est, le Koweït et l’Arabie Saoudite au sud et la Jordanie et la Syrie à l’ouest. Sa superficie est de 437 072 kilomètres carrés.

Le pays se compose essentiellement de plaines dépassant rarement 90 mètres d’altitude. Les collines situées au nord-est s’élèvent vers les Monts Zagro, qui s’étendent sur la frontière iranienne et atteignent une altitude de 3 658 mètres à Rawanduz.

Irak carte
Irak carte – Crédit : Ministère des affaires étrangères

Au sud et au sud-ouest, s’étend une steppe désertique, elle est facilement identifiable sur la carte de l’Irak et elle est partagée avec le Koweït, l’Arabie Saoudite et la Jordanie. La région nord-est du pays est une prolongation du désert de Syrie. Une plaine marécageuse, couvert de palmiers et de roseaux, entoure le Shatt al ‘Arab et la jonction du Tigre et de l’Euphrate au sud de Al Qurna. Le climat est très variable.

Carte des villes Irak
Carte des villes Irak – Crédit : Ministère des affaires étrangères

Plantes et animaux

L’Irak abrite plus de 36 millions de dattiers. On y trouve également du réglisse, traditionnellement utilisé par les Irakiens comme combustible. Le pays produit de l’orge, du blé, des pastèques, des tomates, des dattes, du raisin, des concombres et des oranges.

Carte du relief d'Irak
Carte du relief d’Irak – Image extraite de maps-for-free

L’Irak abrite de nombreuses espèces sauvages, dont les gazelles, les chacals, les renards, les lapins, les canards, les hérons, les bécassines et les perdrix. Les habitants des zones rurales élèvent des moutons, des chèvres et du bétail.

Population en Irak

L’Irak compte 36 millions d’habitants, dont 77% d’Arabes et 19% de Kurdes, ainsi qu’une minorité turkmène, perse et assyrienne. La quasi totalité de la population est musulmane et comprend 62% de chi’ites et 34% de sunnites, tandis que 3% seulement des Irakiens sont chrétiens…

Carte vierge de l'Irak
Carte vierge de l’Irak

La majorité des habitants vit en zone urbaine et en particulier à Bagdad (voir son emplacement sur la carte de l’Irak), capitale et plus grande ville du pays. Les grands centres urbains ont connu ces dernières années un afflux massif de campagnards, qui pèsent lourd sur les ressources sociales du gouvernement et vont grossir les rangs des chômeurs, particulièrement les hommes âgés de 20 à 25 ans.

Irak sur une carte d'Asie
Irak sur une carte d’Asie – Crédit Actualitix

Les Kurdes, installés au nord et au nord-ouest de Mosul, sont de confession islamique et partagent le patrimone religieux de la population arabe. Cependant, ils possèdent une histoire distincte et parlent le kurde, langue indo-iranienne et non pas sémite. Désirant affirmer leur identité culturelle, ils revendiquent leur autonomie culturelle et politique et sont très violemment réprimés par le gouvernement.

Irak sur une carte du Moyen-Orient
Irak sur une carte du Moyen-Orient – Crédit Actualitix

Un peu d’histoire

Avant la création de l’Etat d’Israël en 1948, les marchands juifs dominaient une grande partie des transactions commerciales à Bassora et à Bagdad, souvent en association avec les commerçants musulmans. Aujourd’hui, une grande partie de la population juive a émigré en Israël, aux Etats-Unis et en Europe et très peu de juifs vivent encore en Irak.

Irak sur une carte du monde
Irak sur une carte du monde – Crédit Actualitix.com

La population rurale est de tradition tribale. La majorité d’entre elle vit au même endroit depuis 2 ou 3 générations, cultivant la terre ou élevant du bétail. Les éleveurs nomades ont vu leur nombre diminuer considérablement, suite aux programmes sociaux mis en place par le gouvernement depuis 1958. Les valeurs traditionnelles arabes prédominent dans les zones rurales, mais la population urbaine a adopté un mode de vie occidental.

Néanmoins, que ce soit en zone urbaine ou en zone rurale, l’islam joue un rôle primordial dans la vie quotidienne des Irakiens. Ainsi, ils se rendent à la mosquée tous les vendredis et respectent scrupuleusement les fêtes religieuses.

Vous pouvez découvrir toutes les cartes disponibles pour les différents pays du monde sur cette page.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page