Carte de la Suède

Comme on peut le voir sur la carte de la Suède, c’est le plus vaste des pays scandinaves, a joué un rôle majeur dans l’histoire de l’Europe du Nord. Ce pays, politiquement neutre, possède une économie moderne et le niveau de vie de ses habitants est élevé. Son système de sécurité sociale exemplaire est admiré dans toute l’Europe et protège les Suédois des aléas financiers.

Carte de la Suède
Carte de la Suède – Crédit : Nations Online

Géographie avec la carte de la Suède

La Suède possède une superficie de 449 964 kilomètres carrés. La pointe sud et la pointe nord du pays sont séparées par 1 500 kilomètres et le pays possède une largeur de 400 kilomètres, d’ouest en est. On peut d’ailleurs remarquer cette forme sur la carte de la Suède.

Suède carte
Suède carte – Crédit : Ministère des affaires étrangères

Les terres qui se trouvent au nord du cercle Arctique représentent 15% du territoire. La Suède est limitée : à l’ouest par la Norvège; au nord-est par la Finlande, à l’est par le golfe de Botnie; au sud-est et au sud par la mer Baltique. Au sud-ouest, la Suède est séparée du Danemark par le détroit de Cattégat et par le détroit d’Öresund, qui relie la mer Baltique à la mer du Nord. Le littoral suédois mesure 7 602 kilomètres de long. La Suède se trouve en grande partie sur le bouclier baltique qui est constitué de roches anciennes.

Carte du relief en Suède
Carte du relief en Suède – Licence Fotolia

La partie du bouclier sur lequel s’étend la Suède possède un relief essentiellement montagneux caractérisé, entre autres, par une longue chaîne de montagnes qui sépare la Suède de la Norvège. Les sommets les plus élevés se trouvent dans le nord du pays où le mont Kebnekaise culmine à une altitude de 2 117 mètres (voir la carte de la Suède).

Cette zone montagneuse s’affaisse ensuite progressivement, au fur et à mesure qu’on avance vers l’est, pour laisser place à une étroite plaine littorale qui longe le golfe de Botnie.

La troisième partie du pays, située plus au sud et beaucoup moins accidentée, se compose de régions de basses terres qui s’étendent à travers l’ensemble du territoire avant de s’élargir au niveau de la ville de Stockholm. C’est à partir de celle-ci qu’on rencontre les plaines les plus vastes de la Suède auxquelles succèdent des collines ondoyantes dont l’altitude peut atteindre, par endroits, 275 mètres.

Carte des villes de Suède
Carte des villes de Suède – Crédit : Ministère des affaires étrangères

Régions de la Suède

La région de Skåne, située dans la pointe Sud du pays, est surnommée le « grenier de la Suède » en raison de son climat particulièrement propice à l’agriculture et à la culture des céréales. Elle est séparée de Stockholm par une plaine côtière. Deux îles se trouvent, par ailleurs, non loin du littoral suédois : l’île d’Öland, longue et peu accidentée, et au nord-est de celle-ci, l’île de Götland.

Les lacs sont nombreux et occupent environ 8% du territoire comme on le voit sur la carte de la Suède. Les plus grands d’entre eux sont ceux de Vänern, de Vättern et de Mälaren qui se trouvent, tous les trois, dans les plaines qui caractérisent la pointe Sud de la Suède. Le nord du pays abrite, quant à lui, de nombreuses vallées montagneuses lacustres.

Le Torne et son affluent, le Muonio, sont les plus longs fleuves de la Suède et mesurent, à eux deux, 570 kilomètres de long, on peut facilement les repérer sur la carte de la Suède. Ils suivent les contours de la frontière finlandaise. Parmi les autres fleuves importants, on peut citer le Dalälven et le Klarälven. Ce dernier se jette dans le lac de Vänern d’où il ressort ensuite en prenant le nom de Götha avant de se jeter dans le détroit de Cattégat. De nombreux fleuves se jettent également dans le golfe de Botnie.

Carte vierge de la Suède
Carte vierge de la Suède

Climat du pays

On ne le voit pas sur la carte de la Suède, mais le climat du pays est très contrasté et largement affecté par la situation géographique du pays qui se trouve pris entre l’influence maritime de l’Océan Atlantique et celles, plus continentales, des territoires situés à l’est de ses frontières.

A Stockholm, les températures moyennes de juillet et de janvier sont, respectivement de 18°C (64°F) et -3°C (13°F) et les précipitations annuelles atteignent 64 centimètres. A Haparanda, au nord, la température moyenne de janvier tourne autour de -11°C alors qu’elle monte à 0,5°C à Malmö.

Suède sur une carte d'Europe
Suède sur une carte d’Europe – Crédit Actualitix

Une nature très présente

Les forêts de conifères recouvrent approximativement 57% du territoire et se composent surtout de pins et d’épicéas. Dans le sud de la Suède, on rencontre toutefois quelques espèces d’arbres à feuilles caduques : hêtres, chênes, ormes, frênes et érables. Les zones montagneuses de haute altitude sont quant à elles, recouvertes de forêts de bouleaux, de sorbiers communs et de trembles. Ces forêts laissent ensuite place à la lande dont la végétation est surtout dominée par les mousses et les lichens.

Les espèces animales les plus courantes de la faune suédoise sont : les lièvres, les belettes, les musaraignes, les écureuils, les renards, les hermines et les élans. Dans certaines régions, il est même possible de rencontrer des ours. Les loups, les lynx et les gloutons ne peuplent en revanche que les zones forestières du nord de la Suède. Dans le reste du territoire, vivent aussi des cerfs, des loutres, des blaireaux et des martres des pins. Les lemmings sont en revanche typiques des montagnes qui se dressent dans le nord du pays.

Suède carte du monde
Suède sur la carte du monde – Crédit Actualitix.com

Les espèces d’oiseaux sont très nombreuses et parmi les plus communes, on peut citer : les bécassines, les pluviers, les bergeronnettes, les perdrix, les lagopèdes, les grouses et les bécasses. Le pays abrite également de nombreux oiseaux marins comme les goélands, les sternes et les eiders à duvet.

Les rivières et les lacs regorgent de saumons, de truites, de perches et de brochets. Le long du littoral occidental, les eaux abritent des bancs de morues, de harengs, de maquereaux, et de poissons plats alors que dans la mer Baltique la faune marine se compose plutôt de petits maquereaux, de phoques gris et de marsouins. Les écrevisses, très appréciées des gastronomes, abondent dans les cours d’eau qui sillonnent le sud de la Suède. Pendant l’été, les régions du nord sont littéralement envahies par des myriades d’insectes, de moustiques et de taons.

 

Vous pouvez découvrir toutes les cartes disponibles pour les différents pays du monde sur cette page.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page