Carte du Kirghizistan

Dans cet article vous trouverez une carte du Kirghizistan. Petite république située au centre du continent asiatique, le Kirghizistan est bordé au nord par le Kazakhstan, à l’est par la Chine, au sud et au sud-ouest par le Tadjikistan et à l’ouest par l’Ouzbékistan.

– Carte géographique
– Carte des régions
– Carte des villes
– Carte touristique

Géographie avec la carte du Kirghizistan

Sa superficie est de 198 500 kilomètres carrés et sa capitale est Bishkek. Entre 1924 et 1991, le pays faisait partie de l’Union soviétique sous le nom de République socialiste soviétique du Kirghizistan.

carte du Kirghizistan
carte du Kirghizistan – Crédit : Nations Online

Très montagneux, le pays est couvert par la chaîne des Tian Shan, qui culmine à 7 439 mètres (voir la carte du Kirghizistan). La population est concentrée dans les vallées des fleuves Chu et Naryn.

Carte administrative du Kirghizistan
Carte administrative du Kirghizistan – Crédit : Geoatlas.fr

Les Kirghiz sont un peuple musulman de langue turque dont le mode de vie traditionnel est l’élevage nomade. Néanmoins une grande partie de la population travaille aujourd’hui dans l’agriculture ou l’industrie. Environ 62% des habitants vivent en zone rurale. Les Kirghiz comptent pour 52% de la population, le reste étant composé de Russes, d’Ouzbeks, d’Ukrainiens, de Tatars et d’Allemands.

Carte routière du Kirghizistan
Carte routière du Kirghizistan – Crédit : Geoatlas.fr

Le pays produit du bétail, des moutons, des chèvres, des céréales, du coton, du tabac, des betteraves à sucre et de l’opium. Les ressources naturelles comprennent du charbon, du pétrole, du gaz naturel, de l’antimoine et du mercure. Les usines de Bishkek et de Tokmak produisent essentiellement des équipements agricoles et des machines-outils.

Carte du relief du Kirghizistan
Carte du relief du Kirghizistan – Crédit : Wikipedia

Le pays étant très montagneux, les transports sont peu développés. Seuls le nord et le sud-ouest du pays bénéficient d’un réseau ferroviaire. Deux autoroutes traversent le pays, dont l’une mène à la Chine. Bishkek (que l’on peut remarquer sur la carte du Kirghizistan) possède un aéroport international, reliant le pays avec d’autres nations asiatiques et européennes.

Carte géographique du Kirghizistan
Carte géographique du Kirghizistan – Crédit : Geoatlas.fr

Gouvernement et histoire

Population d’origine nomade, les Kirghiz passent au début du XIXème siècle sous le contrôle du Kokand (ex-Oubékistan). Ils sont ensuite envahis et colonisés par les Russes. Malgré un mouvement de révolte en 1916, encore renforcé par la révolution de 1917 en Russie, le Kirghizistan devient une République soviétique socialiste autonome en 1926, et adhère à l’URSS en 1936.

Avec l’effondrement de l’Union soviétique, une vague de violence ethnique submerge le pays en 1990 et des accrochages ont lieu entre Kirghiz et Ouzbeks, dans lesquels des centaines de personnes trouvent la mort. Les autorités soviétiques décident alors de fermer la frontière entre les deux Républiques pour tenter de contenir la violence.

Carte des villes du Kirghizistan
Carte des villes du Kirghizistan

Le Kirghizistan déclare son indépendance en 1991 et entame une politique de réformes économiques et administratives. Cependant, le niveau de vie demeure très faible et constitue un frein aux réformes. La population était estimé à 6 millions en 2016.

Carte politique du Kirghizistan
Carte politique du Kirghizistan – Crédit : Nations Online

Carte vierge du Kirghizistan

Kirghizistan carte Asie
Kirghizistan carte Asie – Crédit : Wikipedia
Kirghizistan sur une carte du monde
Kirghizistan sur une carte du monde

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page