Carte de la République tchèque

Dans cet article vous trouverez une carte de la République tchèque. Depuis que la Tchécoslovaquie a été séparée en deux nations distinctes le 1er janvier 1993, les provinces de la Bohème et de la Moravie ont ainsi été réunies au sein de la République tchèque.

Les territoires de l’est du pays ont, quant à eux, formé la Slovaquie. Leurs superficies respectives représentent 78 703 et 49 000 kilomètres carrés. La population de la République tchèque (10 millions d’habitants en 2016) est deux fois plus importante que celle de la Slovaquie (5 millions en 2016).

Carte de la République tchèque
Carte de la République tchèque – Crédit Geoatlas.fr

Géographie avec la carte de la république tchèque

La République tchèque est encadrée par l’Autriche, au sud, par la Pologne au nord, par l’Allemagne, à l’ouest et par la Slovaquie, à l’est. Elle mesure 480 kilomètres de long, d’ouest en est, et 260 kilomètres de large, du nord au sud. Le massif montagneux de la Bohème occupe la majeure partie du territoire comme on peut le remarquer sur la carte de la République tchèque.

République tchèque carte
République tchèque carte – Crédit Wikipedia

Il agit d’une chaîne de montagnes peu élevées (900 mètres) encerclant un immense bassin central. Une immense forêt s’étend ensuite dans le sud-ouest du pays. Les Sudètes, un ensemble de massifs situés à proximité de la frontière tchèque, abritent les plus hauts sommets du pays.

Carte administrative de la République tchèque
Carte administrative de la République tchèque – Crédit Geoatlas.fr

L’Elbe, le plus important fleuve de la République Tchèque, traverse ensuite l’Allemagne où son lit s’élargit considérablement. L’Oder et la Vistule coulent vers le nord, en direction de la Pologne. Parmi les autres fleuves principaux, on peut citer la Berounka, le Vlatva, l’Iser, le Vah et la Morave. La Vltava (Moldau en allemand) atteint une longueur de 435 kilomètres.

Carte routière de la République tchèque
Carte routière de la République tchèque – Crédit Geoatlas.fr

Vous pouvez les retrouver sur la carte de la République tchèque. Les lacs naturels sont peu nombreux et leur superficie est, généralement, peu importante. Il existe cependant quelques lacs artificiels. Le Lipno, situé dans l’extrême sud-ouest du pays, est de loin le plus grand d’entre eux.

Population en République tchèque

Les Tchèques et les Moraviens représentent presque 95% de la population. Mais il existe aussi d’autres groupes ethniques : les Hongrois, les Slovaques et les Gitans. La communauté allemande, qui était autrefois relativement importante dans la région des Sudètes après la seconde guerre mondiale, est aujourd’hui devenue insignifiante.

Les catholiques constituent une part importante de la population, mais la majorité des habitants sont athées. Les communautés orthodoxes et protestantes sont largement minoritaires.

Carte des villes de République tchèque
Carte des villes de République tchèque

La population urbaine représente, quant à elle, plus de 75% de la population totale bien que les villes soient généralement de taille moyenne. Prague, la capitale (vous pouvez la localiser sur la carte de la République Tchèque), n’abrite pas plus d’1,2 million d’habitants et la population de Brno, la seconde plus grande ville, se limite à 370 000 habitants.

Carte politique de la République tchèque
Carte politique de la République tchèque – Crédit Nations Online

Ostrava, dans le nord-est, et Pilsen, dans le sud-ouest, sont les deux autres villes principales. Cette dernière est célèbre dans le monde entier pour l’excellence de ses brasseries.

Autre carte de la République tchèque
Autre carte de la République tchèque – Crédit Nations Online

Economie du pays

Comparée à la Slovaquie, la république Tchèque possède un degré d’industrialisation élevé. Au début des années 90, son industrie était pourtant pénalisé par la vétusté des machines et des infrastructures, triste héritage du système de planification centrale communiste. Le pays abrite néanmoins quelques complexes industriels relativement modernes.

Les industries d’équipement sont les plus prospères, suivies par les usines spécialisées dans la fabrication de produits alimentaires, de composants électroniques, de produits chimiques, de caoutchouc, d’amiante, ainsi que par les aciéries et les fonderies. Sous le régime communiste, le pays était l’un des principaux fabriquant mondiaux d’automobiles et de locomotives diesels.

Carte vierge de la République tchèque

République tchèque sur une carte d'Europe
République tchèque sur une carte d’Europe – Crédit Wikipedia
République tchèque sur une carte du monde
République tchèque sur une carte du monde – Crédit Actualitix

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page