Quand aller aux Maldives ?

Quand aller aux Maldives ? Ce petit pays est constitué de plus de 1 000 îles dont plus de 200 habitées à 450 km au sud de l’Inde. Mais quand aller aux Maldives pour profiter au mieux de ses plages paradisiaques. Le meilleur moment pour aller aux Maldives va de mai à novembre. Bien que vous devrez faire face aux pluies pendant la mousson du Sud-ouest qui se produit à ce moment-là, vous aurez moins touristes et aurez accès aux meilleurs prix dans les stations. De plus, les surfeurs auront droit aux meilleures vagues et les plongeurs verront la vie sur les récifs.

La période allant de décembre à avril est la haute saison, pendant laquelle on rencontre la mousson du nord-est qui est plus sèche. Et pendant cette période, les tarifs des chambres vont augmenter. Si vous pouvez vous permettre un voyage pendant cette période, vous aurez moins d’humidité et des temps légèrement plus chauds — en deux mots, ‘’idéal’’ mais plus cher.

Quand aller aux Maldives ?
Quand aller aux Maldives ? Crédit photo : Mac Qin

Il est important de noter que certaines périodes de vacances aux Maldives suivent notre calendrier géorgien, tandis que d’autres respectent le calendrier lunaire islamique. Les vacances de l’île n’affecteront pas votre séjour, bien que certains visiteurs ont fait remarquer que les résidents des Maldives sont légèrement moins accueillants pendant le ramadan.

Mai – Novembre – quand aller aux Maldives

Cette longue et basse saison a beaucoup pour plaire. Des prix assez raisonnables, moins de gens dans les stations, et des conditions optimales de surf et de plongée sont quelques-uns de ses avantages. Vous y rencontrerez aussi quelques brèves périodes de pluies abondantes. Mais les tempêtes se déplacent généralement rapidement à travers l’archipel. Et vous pouvez vous attendre à des températures standard de 26 degrés pendant la journée et la nuit.

Décembre – Avril – quand aller aux Maldives

Pour les baigneurs, la réponse à la question quand aller aux Maldives est entre décembre et avril. Comme d’habitude, les visiteurs savourent la chaleur, et les précipitations sont peu fréquentes au cours de ces mois. Cependant, la vie de mer dans les récifs est moins abondante. De plus, les tarifs des chambres sont au plus haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *