Carte de la Dominique

Dans cet article vous trouverez une carte de la Dominique. Le pays est situé dans la mer des Antilles entre la Guadeloupe et la Martinique, fait partie des Petites Antilles.

Carte de la Dominique
Carte de la Dominique – Crédit Geoatlas.fr

Géographie avec la carte de la Dominique

Cette île montagneuse d’origine volcanique s’étend sur une superficie de 750 kilomètres carrés. Le territoire est en grande partie occupé par un massif montagneux élevé, orienté vers le nord-sud, dont les versants abrupts sont couverts de vastes étendues forestières.

Dominique carte
Dominique carte – Crédit Nation Online

Le Morne Diablotin, qui culmine à 1 447 mètres d’altitude (voir la carte de la Dominique) dans le nord du pays, est le plus haut sommet de l’île. Ce vaste ensemble montagneux est entrecoupé par une plaine centrale drainée par le Layou, le Pagua et le Castle Bruce. Ces fleuves, comme la plupart des autres cours d’eau dominicains, ne sont pas navigables.

Carte routière de la Dominique
Carte routière de la Dominique – Crédit Geoatlas

La Dominique abrite plusieurs volcans, aujourd’hui éteints. L’activité volcanique demeure cependant intense comme en témoigne le nombre de sources thermales et la présence d’un lac aux eaux bouillantes dans le sud du pays. Les sols sont, généralement, très fertiles et la végétation est luxuriante, tout particulièrement dans la forêt tropicale qui s’étend sur l’ensemble du territoire.  Vous pouvez également regarder la carte de la Dominique sur la géographie.

Carte du relief de la Dominique
Carte du relief de la Dominique

L’île est caractérisée par un climat tropical et les températures oscillent généralement entre 26°C et 32°C. Les précipitations sont très abondantes et atteignent près de 635 centimètres dans les régions montagneuses mais seulement 178 centimètres le long des côtes. La faune est particulièrement diversifiée : on dénombre en effet plus de 135 espèces d’oiseaux différentes. Les espèces animales les plus communes sont les iguanes, les opossums, les boas constricteurs ainsi que de nombreuses espèces de chauve-souris.

Carte géographique de la Dominique
Carte géographique de la Dominique – Crédit Larousse

En savoir plus

La Dominique est l’une des îles les plus pauvres des Antilles. Les bananes viennent non seulement en tête des cultures mais aussi des exportations. Les fermiers cultivent également, mais en moindres quantités, des pamplemousses, des noix de coco, des citrons, des oranges et des légumes.

Carte des régions de la Dominique
Carte des régions de la Dominique – Crédit d-maps

Les noix de coco sont utilisées dans la fabrication du copra, de l’huile, du savon et de divers détergents. La pierre ponce est l’unique ressource minière connue de l’île. Le cheptel est presque insignifiant et l’industrie de la pêche peu développée. La Dominique exporte surtout des bananes, de l’huile de noix de coco et des jus de fruits.

Carte des villes de la Dominique
Carte des villes de la Dominique

Elle importe en revanche des produits manufacturés, des machines, des équipements de transports, des produits alimentaires et des produits chimiques. L’artisanat joue un rôle économique non négligeable et plusieurs usines locales se sont spécialisées dans la fabrication de cigarettes à partir de tabac importé.

Carte touristique de Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Carte touristique de Saint-Vincent-et-les-Grenadines – Crédit Routard.fr

La beauté des paysages et de la flore tropicale est, avec la douceur du climat, l’un des atouts touristiques majeurs de la Dominique. L’île s’est donc dotée d’excellentes infrastructures : piscines, sites portuaires, pêche au gros.

Carte vierge de la Dominique
Carte vierge de la Dominique – Crédit d-maps

Le réseau routier comporte plus de 644 kilomètres de routes bitumées. La capitale, Roseau (que l’on peut remarquer sur la carte de la Dominique), a financé la construction en 1976 d’un port très actif qui accueille de nombreux paquebots. Le principal aéroport se trouve à Melville Hall, à environ 64 kilomètres de la capitale.

Dominique sur une carte de l'Amérique
Dominique sur une carte de l’Amérique – Crédit Geoatlas

Histoire

Lorsque Christophe Colomb découvre la Dominique en 1493, l’île est peuplée de tribus indiennes très belliqueuses : les Indiens Caraïbes. Protégée par des falaises côtières souvent très abruptes, la Dominique est l’une des dernières îles à être explorée par les Européens. Dans les années qui suivent sa découverte, les Indiens Caraïbes, les Français et les Britanniques se disputent sans merci le contrôle de ce territoire qui finit par être cédé aux Britanniques en 1783. La Dominique devient un pays état indépendant membre du Commonwealth en 1978. En 2016, sa population était estimée à 73 000 habitants.

Dominique sur une carte du monde
Dominique sur une carte du monde – Crédit Actualitix

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.