Carte du Mexique

Comme on peut le voir sur la carte du Mexique , le pays se trouve au sud des Etats-Unis avec lesquels il partage une frontière de 2 400 kilomètres de long. Sa superficie couvre près de 1 972 540 kilomètres carrés. Bien que ses ressources minières soient très variées, l’étendue des terres cultivables est restreinte. L’essor économique du pays est ralenti par l’augmentation rapide de la population qui était estimée, en 2015, à 119 millions d’habitants.

– Carte géographique
– Carte routière
– Carte régions

La densité moyenne de peuplement est donc supérieure à 61 habitants par kilomètre carré. La population se concentre surtout dans le centre du pays, mais reste très clairsemée dans le nord, très aride, et dans le sud où règne un climat tropical.

Mexique carte
Mexique carte

Evolution du pays

Le lieu commun présentant le Mexique comme un pays essentiellement rural et agricole est, de nos jours, devenu totalement obsolète. L’économie repose désormais sur l’exploitation des gisements de pétrole et sur le tourisme. Le secteur industriel est, en outre, en pleine expansion. L’exode rural a entraîné le rapide développement des agglomérations urbaines où vivent actuellement près des deux tiers des Mexicains.

Carte administrative du Mexique
Carte administrative du Mexique – Crédit Geoatlas.fr

La ville de Mexico (voir l’emplacement de la ville sur la carte du Mexique) est non seulement la capitale du Mexique mais aussi la plus grande ville du monde. Elle abrite en effet près de 16 millions d’habitants. Tout en demeurant peu élevé, selon les standards américains, le produit national brut par habitant a considérablement augmenté au cours des années 70. En dépit d’importants progrès sociaux-économiques, le Mexique doit toutefois faire face, depuis 1981, à un taux d’inflation rapide et inquiétant, mais aussi à une dette extérieure qui s’est alourdie avec la chute imprévue des prix du pétrole sur le marché mondial.

Géographie avec la carte du Mexique

D’un point de vue géologique, le Mexique est situé dans l’une des régions les plus actives de la planète. Il fait en effet partie de « l’anneau de feu », c’est à dire de la zone caractérisée par une activité volcanique intense qui entoure l’Océan Pacifique. Il se trouve également dans la partie occidentale de l’immense plaque tectonique d’Amérique du Nord. Le Mexique possède donc un relief très accidenté et le territoire est émaillé de sommets élevés, souvent volcaniques.

Carte du relief du Mexique
Carte du relief du Mexique

L’Orizana, par exemple, culmine à plus de 5 500 mètres (on peut le voir sur la carte du Mexique) et ne s’est formé qu’à la fin du tertiaire. L’éruption très spectaculaire et dévastatrice du Chinchon, en 1981, de loin, éclipsé celle du Mont St. Hélène qui avait eu lieu l’année précédente aux Etats-Unis.

La topographie du sud du Mexique est relativement complexe et s’explique par la tectonique des plaques. Le pays est, en effet, affecté par de fréquents tremblements de terre. En 1985, un tremblement de terre dont l’épicentre se trouvait à Acapulco a causé des milliards de dollars de dégâts dans la ville de Mexico et a entraîné la mort de plusieurs milliers de personnes.

Les régions du Mexique

On ne le voit pas forcément sur la carte du Mexique, mais le pays peut être divisé en huit grandes régions. La plus importante d’entre elles englobe le Plateau Mexicain qui prend naissance dans l’isthme de Tehuantepec, au nord de la frontière américaine. L’altitude passe progressivement de 1 200 mètres, au nord, à 2 400 mètres au sud de la ville de Mexico (que l’on retrouve sur la carte du Mexique). La surface du plateau est marquée par l’alternance de bassins et de sommets montagneux.

Carte du Mexique simple
Carte du Mexique simple – Droits d’auteur

Le plateau peut, lui-même, être divisé en deux grandes sous-régions. La « Mesa del Norte » s’étend entre la frontière et San Luis Potosi. Le sol y est très aride et le réseau hydrographique se limite à quelques cours d’eau permanents. A l’ouest, la Mesa laisse place à la Sierra Madre Occidentale, au relief volcanique, dont l’altitude oscille entre 2 400 et 2 700 mètres. Le paysage est sillonné par une multitude de cours d’eau. Orientés vers l’ouest, ils creusent ici et là des canyons profonds et encaissés.

Le plus spectaculaire est sans conteste celui de Barranca del Cobre, l’équivalent mexicain du Grand Canyon. La Sierra Madre Orientale est, quant à elle, marquée par la présence d’un massif montagneux constitué de roches essentiellement calcaires. L’altitude est généralement similaire à celle de la Sierra Madre Occidentale mais certains sommets culminent à plus de 4 000 mètres d’altitude.

La Mesa Centrale s’étire de San Luis Potosi jusqu’à la ville de Mexico. La surface de ce plateau d’origine volcanique est relativement peu accidentée et beaucoup plus humide que celle de la « Mesa del Norte ». L’altitude y est aussi plus élevée. La Mesa centrale est traversée par toute une série de bassins encadrés par des sommets volcaniques marqués par une érosion intense.

Ces bassins, généralement très fertiles, sont depuis plusieurs années les régions les plus peuplées du Mexique. Mais la superficie des vallées les plus vastes, comme celle de Mexico, de Puebla et de Guadalajara, on peut les trouver sur la carte du Mexique, n’excède pas 260 kilomètres carrés.

Carte routière du Mexique
Carte routière du Mexique – Crédit Geoatlas.fr

La plus grande région céréalière du pays se trouve dans le nord de cette mesa : dans la région de Bajio de Guanajuato. La plupart de ces bassins abritent des grands lacs similaires à ceux qui entouraient, autrefois, la ville de Mexico avant d’être asséchés afin de faciliter le peuplement des terres.

La région est cependant sujette à de fréquents tremblements de terre. Cette instabilité provoque l’effondrement de nombreux bâtiments. Le principal ensemble volcanique longe la lisière méridionale du Plateau Mexicain et englobe des pics très élevés dont les sommets sont couverts de neige pendant la majeure partie de l’année comme le Popocatepelt (5 452 mètres), l’Ixtaccuhuatl (5 286 mètres) et le Toluca (4 572 mètres), on peut voir les reliefs sur la carte du Mexique.

Les plaines

A l’ouest et à l’est, le plateau est frangé par de vastes plaines côtières. La plaine côtière du Golfe du Mexique s’étend de la frontière du Texas jusqu’à la péninsule de Yucatán sur 1 450 kilomètres de long. Elle est émaillée de nombreux lagons et marécages. A l’intérieur des terres, plusieurs plaines entrecoupées de collines et de montagnes peu élevées se succèdent jusqu’à la Sierra Madre Orientale.

Carte des régions du Mexique
Carte des régions du Mexique – Droits d’auteur

Non loin de Tampico, la Sierra Madre Occidentale se prolonge jusqu’à la côte. Ici et là, la plaine côtière laisse place à des sommets volcaniques isolés qui se dressent le long du rivage. Elle s’élargit dans l’extrême nord de l’Isthme de Tehuantepec et finit par englober les formations calcaires de la péninsule du Yucatán.

Les plaines qui longent le Pacifique sont, quant à elles, beaucoup plus étroites. Elles prennent naissance dans la vallée de Mexicali, au nord, et s’étirent vers le sud pendant 1 450 kilomètres, jusqu’à Tuxpan.

Carte des zones dangereuses au Mexique
Carte des zones dangereuses au Mexique

Elles sont longées, à l’est, par la Sierra Madre Occidentale et forment une succession de terrasses, de mesas et de petits bassins entrecoupés par plusieurs deltas. A partir des années 40, cette région a été en partie irriguée afin de permettre l’extension des terres cultivées.

Les reliefs

La péninsule de Californie Baja, on la trouve sur la carte du Mexique, se trouve immédiatement à l’ouest des plaines du Pacifique. Cette presqu’île relativement étroite s’étire sur 1 300 kilomètres de long, mais ne dépasse pas 160 kilomètres de large. Elle est traversée par une grande faille surmontée de sommets dont l’altitude est supérieure à 2 700 mètres dans la région de San Pedro Martir.

Très escarpés à l’est, ils sont beaucoup moins abrupts à l’ouest, mais rendent cependant difficile l’accès au golfe de Californie. Le relief très accidenté et l’extrême aridité des sols ont limité le peuplement de cette partie du Mexique. Le littoral est cependant devenu l’un des hauts lieux du tourisme mexicain.

Carte vierge du Mexique

Un peu plus au sud, le Plateau Mexicain laisse place à la dépression de Balsas dont le nom fait référence au plus grand fleuve de la région. Cette zone où alternent bassins irréguliers et zones montagneuses possède un climat particulièrement chaud et sec.

Zones montagneuses

Les zones montagneuses du sud du Mexique abritent des massifs abrupts entrecoupés par toute une série de plateaux. A l’est, la Sierra Madre del Sur se dresse sur un soubassement cristallin et s’étend de Puerto Vallarta jusqu’au Golfe de Tehuantepec. Son altitude oscille entre 2 100 et 2 400 mètres. Elle se prolonge jusqu’au littoral où elle forme la célèbre « Riviera Mexicaine ».

Mexique sur une carte du monde
Mexique sur une carte du monde – Crédit Actualitix.com

Les sites pittoresques de Manzanillo, d’Ixtapa-Zihuatenejo, d’Acapulco et de Puerto Escondido attirent chaque année de nombreux touristes alors que les bassins situés à l’intérieur des terres abritent des exploitations agricoles généralement peu rentables. A l’est de la Sierra Madre del Sur, l’altitude de la Mesa del Sur sillonnée par une multitude de cours d’eau et de vallées isolées oscille entre 1 200 et 1 500 mètres. Les densités de peuplement les plus importantes sont enregistrées dans la vallée d’Oaxaca où la population est largement constituée d’Indiens.

Cette région, l’une des plus pauvres du Mexique, est cependant célèbre pour la beauté de ses paysages.
L’isthme de Tehuantepec sépare le sud du pays du massif de Chiapas qui s’étend sur 200 kilomètres et dont l’altitude est généralement inférieure à 275 mètres. Le centre du pays est encadré par d’étroites plaines côtières.

Le massif de Chiapas, dans le sud-est du Mexique se situe dans le prolongement de l’ensemble montagneux d’Amérique centrale. La Sierra Madre de Chiapas, constituée de roches cristallines, longe le littoral du Pacif

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.